Morgan Maunoir : son retour aux sources

Le groupe sénior homme s’etoffe … après l’arrivée de Gaël CHOCHEYRAS (Vice champion du monde avec Clément et Vincent en 8 PL) , un nouveau champion se laisse séduire par le projet du CNCB :

Nous sommes heureux de retrouver Morgan Maunoir qui a décidé de revenir aux sources pour cette saison 2018 .

Nous avons pu lui poser quelques questions :

Salut Morgan, peux tu te présenter en quelques lignes? 

Je m’appelle Morgan MAUNOIR, j’ai commencé l’aviron au CNCB en 2003. Je vis et travaille à Lyon, plus précisément je travaille en bureau d’étude dans la conception de pont ferroviaire pour la SNCF.
J’ai vécu pendant très longtemps à Bourdeau (la petite maison blanche avec la terrasse suspendue vous devez la voir quand vous ramez sur le lac) et maintenant ma famille vit à Aiguebelette.
Quel est ton palmarès?  
Champion du monde 2015 U23 en 4XPL,
Champion du monde 2015 en 4xPL,
Vice-champion du monde 2016 en 4xPL,
6 fois champions de France,
3 fois vice champion de France
Une médaille de bronze que j’ai eu avec le CNCB.   
Championnats de France 2007 (Morgan au centre) 3ème en 2xMH
Pourquoi avoir choisi de revenir au CNCB pour cette saison? 
J’ai toujours dit que je reviendrai un jour au CNCB. Après ma décision d’arrêter l’aviron à haut niveau, il me paraissait évidement que je devais revenir aux sources. Puis la nouvelle combinaison m’a beaucoup plu.
Quel est ton meilleur souvenir à l’aviron?
J’ai beaucoup de très bons souvenirs comme de mauvais. Je pense que les mauvais (énormément de 4ème place) m’ont permis d’obtenir pleins de bons souvenirs. Mais mon meilleur souvenir reste celui de mon titre de champion du monde à la maison (Aiguebelette 2015). Je me souviens encore des cris et des hurlements d’encouragement durant la course. Juste d’en parler, j’en ai encore frissons.
Quels sont à présent tes objectifs? 
Mes objectifs sont de ramener le CNCB à sa juste place, ce qui veut dire en première division. Mais également de m’amuser avec le groupe sénior, et d’apporter toute mon expérience aux jeunes générations.
As tu un conseil à donner à nos jeunes rameurs? 
Le meilleur conseil:  ne jamais baisser les bras, même si tout le monde vous dit que c’est impossible, la seule limite qui existe, c’est celle que vous vous imposez. Avec du travail et de la rigueur, on obtient toujours ce que l’on veut.
Merci Morgan pour cette interview … Nous avons hâte de te croiser au club et te voir porter les nouvelles couleurs du CNCB sur les prochaines compétitions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *